top of page
  • Photo du rédacteurEddy

Rétrospective 2023 - Mes disques préférés - Partie 1

Dernière mise à jour : 14 janv.

2023 a été, comme chaque année pour moi, une année riche en sorties de qualité. J'ai décidé de choisir 40 albums et de faire deux articles. Voici donc, par ordre alphabétique, les 20 premiers. Je n'aime pas les classements car tous les albums sélectionnés sont différents et je les aime pour différents aspects, sans préférence. Donc j'ai décidé de les classer par noms de groupes. Bonne lecture !


Altin Gün – Ask


-Genre : Pop/Folk psychédélique, Rock anatolien

-Pays : Pays-Bas/Turquie

-Label : ATO Records

-Date de sortie : 31 mars

-Pour fans de : Ouzo Bazooka, LALALAR


Cinquième album de la formation turco-néerlandaise avec au programme un retour à leur son d'origine : un bel hommage à l'âge d'or du rock anatolien des années soixante-dix.

Bonne humeur et morceaux dansants au menu, avec une touche de psychédélisme bien balancée.


Morceaux préférés : Badi Sabah Olmaden, Rakiya Su Katamam, Doktor Civanim.



Angra - Cycles Of Pain


-Genre : Power metal/Prog metal/Metal mélodique

-Pays : Brésil

-Label : Atomic Fire Records

-Date de sortie : 3 novembre

-Pour fans de : Stratovarius, Helloween, Rhapsody Of Fire, Symphony-X


Dixième album et troisième avec Fabio Leone au chant (ex-Rhapsody). Ces virtuoses nous font vivre de grands moments avec ce disque épique à souhaits, une puissance mélodique sans faille et des compositions férocement addictives. Les fans de la première heure vont y trouver leur compte! Le côté progressif n'est pas s'en rappeler Dream Theater, avec bien sur un univers power metal bien affirmé.


Morceaux préférés : Tide Of Changes, Ride Into The Storm, Gods Of The World.



Apodemus - Atlas


-Genre : Stoner/Rock psychédélique instrumental

-Pays: Russie

-Label : Anchor Lights

-Date de sortie : 24 mars

-Pour fans de : A Karma To Burn, Samsara Blues Experiment


Ce trio originaire de Nizhny Novgorod, à 400 km de Moscou , nous propose un stoner psyché instrumental profond et intense avec de belles montées en puissance. Le disque est composé de six longues pièces et s'écoute dans son intégralité, comme une oeuvre à part entière. Riffs très solides où l'inspiration ne s'éssoufle à aucun moment.

Morceaux préférés : Monolith, Supernova, King Camel.



Baroness - STONE


-Genre : Sludge metal progressif

-Pays : USA

-Label : Abraxan Hymns (autoproduction)

-Date de sortie : 15 septembre

-Pour fans de : Kylesa, Mastodon, Torche, DVNE, Elder


Sixième offrande du quatuor originaire de l'Etat de Georgie, STONE est un savant mélange de sludge metal progressif, de post-rock et de post-metal. Dans la lignée de ce qu'ils ont sorti avant, avec peut-être un côté plus accessible qu'à son habitude. Cette sortie a tourné pas mal en boucle pour moi cette année. J'y ai d'ailleurs consacré une chronique complète que vous pouvez retrouver plus bas sur mon blog.


Morceaux préférés : Last Word, Beneath The Rose, Choir, Anodyne.



Barrdo - jour inouï


-Genre : Rock francophone

-Pays : Québec (Canada)

-Label : Poulet Neige/Folivora

-Date de sortie : 16 novembre

-Pour fans de : Rock francophone québecois


Barrdo, c'est le projet de Pierre-Alexandre, reponsable de Poulet Neige, qui aide la diffusion d'artistes émergents à Montréal, et qui est également bassiste de Fuudge. Disque léger, avec des tounes entraînantes et des éléments de jazz, de pop, de rock expérimental et psychédélique avec des clins d'oeil à des artistes comme Harmonium, The Beatles, Swans ou encore Sufjan Stevens. Ce disque était la trame sonore de mon début d'hiver. A noter la présence de David Bujold (Fuudge) à la co-réalisation, au mixage, aux arrangements de la section rythmique et à la basse. Des mélodies qui font du bien, sans prise de tête ni foriture!


Morceaux préférés : quand vient l'temps, tu peux rester si tu veux, c'est correct, la vie la mort.



Black Rainbows - Superskull


-Genre : Stoner/Heavy psychédélique/Desert rock

-Pays : Italie

-Label : Heavy Psych Sounds Records

-Date de sortie : 9 juin

-Pour fans de : Weedpecker, Kyuss, Fu Manchu...


Le trio romain, actif sur la scène depuis 2005, publie son huitième opus. Energie rock'n'roll intemporelle, on y ressent les influences de formations mythiques comme Black Sabbath et Led Zeppelin pour le côté vintage et Kyuss et Fu Manchu pour le côté fuzz/desert rock. Une heure de plaisir auditif avec une production authentique dont la touche rétro et la voix sont les éléments qui, dès la première écoute, ont retenues toute mon attention. La bonne dose de fuzz qu'il te faut pour te remettre d'aplomb!


Morceaux préférés : Superhero Dopeproof, Children Of Fire And Sacrifices, The Pilgrim Son, Lone Wolf.



Columbarium - The Morbidious One


-Genre : Doom

-Pays : Belgique

-Label : Argonauta

-Date de sortie : 29 septembre

-Pour fans de : doom/death, Asphyx, 1914, Amon Amarth,...


Le quatuor originaire de Courtrai publie son premier album sur le respécté label Argonauta. Ce sont tous des musiciens d'expérience sur la scène doom belge. C'est inévitablement une de mes belles découvertes de 2023. Columbarium mélange les éléments du doom, et du death metal avec, évidemment, une très grosse influence de Black Sabbath. Généralement c'est le genre de voix avec lesquelles j'ai de la misère sauf peut-être At The Gates, Obituary ou Amon Amarth. Mais dans ce cas-ci, j'ai été séduit par la combinaison avec les autres instruments. Le rythme, le côté macabre et brutal, l'efficacité des compositions... tout y est et ça rentre au poste ! Belle découvert que je vous suggère fortement si vous aimez quand ça brasse !


Morceaux préférés : The Morbidious One, Rivers Of Blood, Redemption.



Church Of Misery - Born Under A Mad Sign


-Genre : Doom

-Pays : Japon

-Label : Rise Above Records

-Date de sortie : 16 juin

-Pour fans de : Sleep, Electric Wizard, Black Sabbath,...


La musique de Church Of Misery est assez conceptuelle : du gros doom sale avec une touche de psychédélisme, des clins d'oeil à Black Sabbath et un univers bien encré dans les tueurs en série de ce monde. Les japonais nous livrent ici un album qui va devenir un classique du genre. Des riffs lourds comme les enfers et une ambiance sordide et obscure qui va vous prendre aux trippes dès la première écoute. J'ai écris une chronique complète que vous pouvez retrouver plus bas sur ce blog.


Morceaux préférés : Beltway Sniper (John Allen Muhammad), Most Evil (Fritz Harmann) et Murder Castle Blues (H.H Holmes).



Deathchant - Thrones


-Genre : Rock psychédélique/Stoner/Proto metal

-Pays : USA

-Label : RidingEasy Records

-Date de sortie : 13 octobre

-Pour fans de : Thin Lizzy, Hällas, Alastor


Thin Lizzy sous emphétamines, c'est comme ça que les fans de Deathchant décrivent leur musique. Au niveau du chant, c'est surtout le regrétté Lemmy Kilmister auquel on pense directement.

Le hard rock britannique a été une influence indéniable pour les musiciens, à savoir : Deep Purple, Judas Priest et Uriah Heep. Thrones est à la fois planant, bourré d'énergie et on y retrouve dés mélodies qui viennent te chercher dès la première note. J'avais adoré leur album précédent, Waste, et celui-ci est le digne successeur !


Morceaux préférés : Thrones, Chariot, Tomb.


Dead Quiet - IV


-Genre : Stoner/Doom/Heavy/Prog

-Pays : Canada

-Label : Artoffact Records

-Date de sortie : 9 juin

-Pour fans de : The Sword


Originaire de Vancouver, Dead Quiet nous propose une bombe musicale qui m'a interpellé dès la première écoute. En effet, IV est un subtile mélange de genres, habillement balancée : les claviers Hammond pour le prog' qui sont sans rappeler un certain John Lord de Deep Purple, le chant aux sonorités post-hardcore et des riffs de guitare typiquement stoner. Leur son est vraiment unique et apporte une véritable fraîcheur musicale dans laquelle j'ai embarqué immédiatement. Faire du neuf avec de l'ancien est à la mode, mais quand c'est intelligement bien fait, je dis oui !


Morceaux préférés : The Hanging Man, Dying To Live Again, Existential Dread, High Roads.


Dopelord - Songs For Satan


-Genre : Stoner/Doom

-Pays : Pologne

-Label : Blues Funeral Recordings

-Date de sortie : 6 octobre

-Pour fans de : Electric Wizard, Windhand, Bongzilla, Kadavar, Green Lung, Witchfinder, Black Sabbath


Le quatuor originaire de Varsovie annonce directement la couleur avec le titre et la pochette de son nouveau bébé : obscur et occulte, il a pour thème central Satan. Du doom à la fois lourd et mélodique, Songs For Satan est addictif et contient des riffs surprenants et des envolées remarquables, dans la lignée de ce que les musiciens ont sorti par le passé. A mentionner le chant qui est juste parfait selon moi, dans le même genre que celui de Lupus de la formation allemande Kadavar. La pièce d'ouverture, Night Of The Witch, est restée dans ma tête pendant plusieurs jours, merci Satan !


Morceaux préférés : Night Of The Witch, One Billion Skulls, Evil Spell.



Dozer - Drifting In The Endless Void


-Genre : Stoner

-Pays : Suède

-Label : Blues Funeral Recordings

-Date de sortie : 21 avril

-Pour fans de : Kyuss, Greenleaf, Lowrider


Quinze ans ! C'est le temps que les Suédois ont mis avant de sortir le successeur de Beyond Colossal, sorti en 2008. Mais l'attente en valait amplement la peine pour les fans de stoner suédois car Drifting In The Endless Void est un véritable bijou du genre. Ce disque à la production léchée et aux riffs hypnotiques est déjà un classique pour les amateurs du genre. La batterie, étant un de mes instruments favoris, m'a trenscendée du début à la fin, tellement Sebastien Olsson (également dans Greenleaf), s'y donne à coeur joie. La voix de Frederik Nordin (ex-Greenleaf) est aussi un des éléments clés de ce disque ; son timbre me fait penser, par moments, à celle du regrétté Chris Cornell. Certains solos de guitare sont délectacles et la quatre cordes est toujours à la bonne place avec cette intensité parfaite. A noter la belle alchimie entre les musiciens qui se fait ressentir dans chaque composition.


Morceaux préférés : Mutation/Transformation, Dust For Blood, Missing 13.



Explosions In The Sky - End


-Genre : Post-rock instrumental

-Pays : USA

-Label : Temporary Residence Ltd.

-Date de sortie : 15 septembre

-Pour fans de : Mogwai


Les Texans d'Explosions In The Sky et leur post-rock instrumental cinematique proposent une musique où l'imagination est au coeur du projet. En effet, le fait de ne pas avoir de chant laisse plus de liberté à l'auditeur pour explorer et aimer leurs compositions. End est d'une beauté poétique émouvante et les compositions nous plonge dans un monde fascinant avec des variations d'émotions et des montées en puissance magistrales. Je suis un grand amateur de musique instrumental et cet opus a fait partie des belles sorties de cette année.


Morceaux préférés : Moving On, Peace Or Quiet et It's Never Going To Stop.



Fuudge - ...qu'un cauchemar devienne si vrai


-Genre : Stoner/Franco

-Pays : Québec (Canada)

-Label : Folivora

-Date de sortie : 19 mai

-Pour fans de : Stoner, grunge, rock franco


Un de mes albums coup de coeur de 2023. Je l'ai écouté encore et encore et il a été un bon remède à mon anxiété. David Bujold réalise ici un album puissant, avec des textes simples et poignants et des mélodies qui restent en tête en boucle. Leur concert au FEQ cet été m'a fait tomber en amour avec leur musique et j'ai hâte de les revoir. Un bon gros son sale mais intelligent, le tout chanté en français. Bravo au groupe pour le prix "album rock de l'année" lors du dernier GAMIQ, qui récompense les artistes alternatifs du Québec. Si vous voulez lire la chronique complète de cette petite perle, vous la retrouverez plus bas sur ce blog.


Morceaux préférés : Ta yeule, toute va ben, J'aimerais ben ça aimer ça (mais j'aime pas ça), On aime les Saints, ...qu'un cauchemar devienne si vrai, Heureux sont les niais et Pas besoin d'un assasin.



Green Lung - This Heaten Land


-Genre : Heavy rock/Psyché/Stoner/Doom

-Pays : Angleterre

-Label : Nuclear Blast

-Date de sortie : 3 novembre

-Pour fans de : Ghost, stoner


Deux ans après leur dernier opus, Black Harvest, les Londoniens sont de retour avec ce disque aux saveurs Ghostienne. En effet, les fans de Ghost vont jubiler en reconnaissant certaines sonorités, notammant les claviers, la voix et les choeurs. De très bonnes compositions et des riffs et solos ingénieux pour cette offrande plutôt "catchy". L'ambiance générale de cette oeuvre a un côté sombre, voire gothique mais également mélodique et doux.


Morceaux préférés : The Forest Church, Maxine (Witch Queen), Songs Of The Stones, The Ancient Ways et Oceans Of Time.



Gozu - Remedy


-Genre : Heavy rock/Stoner

-Pays : USA

-Label : Metal Blade Records

-Date de sortie : 19 mai

-Pour fans de : Elder, Pallbearer, King Buffalo


Sixième sortie pour la formation origine de Boston qui a déjà partagé la scène avec Pallbearer, The Obsessed, Fu Manchu ou encore Weedeater. Remedy est un opus inspirant, énergique et avec une qualité d'écriture impressionnante. Un album d'heavy rock survitaminé avec des riffs efficaces et des mélodies habillement travaillées. Mention spéciale au batteur qui a un groove décadant!


Morceaux préférés : Tom Cruise Control, Rambo 2, Joe Don Baker, Ash.



Hail The Void - Memento Mori


-Genre : Stoner/Doom

-Pays : Canada

-Label : Ripple Music

-Date de sortie : 17 février

-Pour fans de : Windhand


Le trio originaire de Victoria, en Colombie Britannique, publie sa deuximèe oeuvre, trois ans après Hail The Void qui a gagné le prix du "meilleur premier album" aux Doomed & Stoned Awards.

Memento Mori est d'une beauté poétique surprenante avec un chant trippant et un côté psychédélique qui te fait planer et rentrer dans leur planète musicale unique, quasi instantanément. A mi chemin entre du stoner et du doom, avec des solos de guitare bien fisselés et une voix envoûtante.


Morceaux préférés : Writing On The Wall, Talking To The Dead, High And Rising, Nefelibata.



Hippie Death Cult - Helichrysum


-Genre : Heavy psychédélique

-Pays : USA

-Label : Heavy Psych Sound Records

-Date de sortie : 20 octobre

-Pour fans de : High Reeper, Doomstress


Le trio originaire de Portland, en Oregon sort son troisième album avec sa pochette à la fois fleurie et macabre. La voix de la chanteuse/bassiste Laura Phillips apporte énormément de fraîcheur et d'intensité dans la musique d'Hippie Death Cult. A la fois mélancolique, sombre et d'une énergie dévastatrice, cet opus a été un classique de cette fin d'année pour le fin mélomane que je suis. Il comporte des compositions qui frisent le génie.

Des éléments de doom, de sludge et d'heavy psychédélique se marient parfaitement ensemble, donnant un résultat homogène avec un amour pour les années 70. Encore un groupe talentueux signé sur ce merveilleux label italien qu'est Heavy Psych Sound Records.


Morceaux préférés : Better Days, Red Giant, Toxic Annhilator.



Humulus - Flowers Of Death


-Genre : Stoner

-Pays : Italie

-Label : Kozmik Artifactz

-Date de sortie : 1er septembre

-Pour fans de : Mr. Bison, Red Sun Acatama


L'Italie regorge de talents sur la scène stoner/doom et dans mes albums favoris de 2023, vous en allez en trouver quelques-uns. Humulus, que j'ai découvert cette année vient de la région de la Lombardie, plus précisément de Brescia. Dans ce cas-ci, c'est la pochette qui a retenue mon attention. Je pensais pas que la musique allait être aussi bonne que la pochette est belle !

Le trio propose un stoner rock hypnotisant avec tout ce qu'on peut rêver de mieux dans un groupe : voix claire et limpide, une belle ligne de basse, une batterie qui groove et une guitare qui balance des riffs délicieux, avec quelques belles envolées hypnotiques ! Une bonne dose de fuzz avec une production irréprochable.


Morceaux préférés : Secret Room, Shimmer Haze, Buried By Tree, Flowers Of Death.



It It Anita - Mouche


-Genre : Noise rock/ Garage rock

-Pays : Belgique

-Label : Vicious Circle

-Date de sortie : 13 octobre

-Pour fans de : IDLES, Sonic Youth , Fugazi, Pavement


J'ai découvert ce groupe Liégeois grâce à leur album précédent, Sauvé, que j'avais adoré. Leur musique est considérée comme du noise rock, mais j'y retrouve aussi du grunge, du rock alternatif des années 90 et des références comme Sonic Youth, RATM, Beastie Boys, Queens Of The Stone Age ou même System Of A Down (sur le morceau déjanté Psychorigid). C'est difficile de dire qu'ils sont belges car le chant anglophone est parfait, sans accents ! Ils ont une signature musicale qui te replonge dans les années 90. Belle nostalgie !

Leur énergie débordante est communicative et c'est le genre de disques qui te met un sourire aux lèvres et te met de bonne humeur dans les moments les plus durs. Des musiciens talentueux à suivre, wallons en plus !


Morceaux préférés : Crippling Guilt, Don't Bend (My Friend), Giving/Taking, Psychorigid.



A bientôt pour la deuxième partie !


404 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Yorumlar


Post: Blog2_Post
bottom of page