• Eddy

King Gizzard & The Lizard Wizard - K.G

Dernière mise à jour : 17 mai 2021

Un peu plus d'un an après leur dernier album, qui, en passant, est la toute première critique de mon blog (https://www.leblogdeddy.com/post/king-gizzard-the-lizard-wizard-infest-the-rats-nest), King Gizzard & The Lizard Wizard publie K.G, leur 16ème album. En dix ans d'existence, on peut dire que la formation originaire de Melbourne est plutôt productive; le groupe a profité de l’occasion pour lancer un album live enregistré en 2016 à San Francisco et ce, le jour même de la sortie de K.G.



Source : https://kinggizzard.bandcamp.com/


Le 25 août 2020 ,Eric Moore, l’un des deux batteurs du groupe, annonce son départ comme musicien et manager du groupe. Le groupe annonce plus tard que Moore souhaite se concentrer pleinement à la gérance du label indépendant Flightless Records, qu'il a fondé en 2012. Trois mois plus tard, sort K.G. La formation passe de sept à six membres, il y avait deux batteurs qui jouaient simultanément auparavant.

L'album

K.G (Vol.2) est la suite de l'album Flying Microtonal Banana (Explorations Into Microtonal Tuning Vol.1) sorti en 2017. Les nombreuses sonorités jouées avec des instruments modifiés en "micro-tonal "et les sonorités du Moyen-Orient sont les principaux fils conducteurs et semblables dans les deux albums. En effet, la formation est réputée pour utiliser des micro-intervalles dans ses morceaux, c’est-à-dire une intervalle musicale plus petite qu'un demi-ton. Au sens plus large, un micro-intervalle est une note qui ne figure pas sur le clavier d'un piano, car c'est un son qui est entre deux touches!

Quant à la touche moyen-orientale, ils ont notamment utilisé le saz, aussi appelé baglama, un luth à manche long que l’on retrouve entre autres en Irak, en Iran, en Turquie ou encore en Grèce. Stu Mackenzie(leader/chant/guitare) l'a personnalisée en version électrique. Le son est incroyable et d'une originalité déconcertante. Lors d'une entrevue accordée au magazine New Noise, Mackenzie raconte : « Je m'amusais avec un baglama, qui est un instrument turc, et qui est fretté micro-tonal. Quand tu y joues, c'est beaucoup plus fluide. Alors que quand tu joues de la guitare électrique, sauf bien sûr si tu joues sans frette, les frettes sont "collées" à ta guitare, donc tu es coincé avec ces arrangements de notes qui sont très familiers à tes oreilles. Dès que tu commences à entendre les notes entre les deux notes, comme je l'ai fais avec le baglama, les possibilités sont plus ouvertes! » (traduction libre).


Pas moins de cinq singles et vidéoclips ont déjà vu le jour pour la sortie de K.G : Honey (14/07), Some Of Us (13/08), Straws In The Wind (15/09), Automation (20/09) et plus récemment Intrasport (20/11). Le confinement a été une période créative assez prolifique pour le groupe. Ils ont d'ailleurs enregistré l'album à distance, chacun enregistrant ses parties de son domicile.


1.K.G.L.W : prélude instrumental, le vent du début est un clin d'œil à Rattlesnake, l’un des morceaux du disque Flying Microtonal Banana(Explorations Into Microtonal Tuning Vol.1). Court morceau paisible et mélodique, il ouvre cet opus de façon calme, avec ce côté Moyen-Oriental qui teinte une partie importante de l’œuvre.


2.Automation : sorti comme quatrième single, Automation comporte des signatures KG&TLW, comme la voix modifiée (Stu chante comme un robot) et les riffs de guitares psychédéliques qui partent dans tous les sens...mais, à l’exception de ces deux particularités, ce morceau n'est pas l’un des meilleurs pour moi. Je le trouve assez répétitif et je ne le situe pas parmi les plus créatifs proposés par les australiens. Reste que je l'aime quand même et que je suis capable de l'écouter en entier tout en l'appréciant. Les fans avaient l'occasion de créer leur propre vidéoclip pour ce morceau, à partir d’images et de fichiers audio rendus disponibles par le groupe. On peut en trouver des centaines un peu partout sur la toile (Youtube et Reddit principalement). Voici l’une des vidéos qui a eu le plus de succès et qui est probablement l’une des plus belles réalisations d'un fan :

3.Minimum Brain Size : mélange de sonorités orientales, de beats électroniques...le tout est hypnotisant et vraiment agréable à écouter, surtout au casque pour une expérience encore plus complète. Il y a des petits sons qui viennent d'un peu partout. La voix de Joey Walker (guitare) est trippante et elle colle parfaitement avec les arrangements.


4.Straws In The Wind : sortie comme troisième single, cette petite balade bien chill accompagnée de son vidéoclip kitch au possible nous font passer un bon moment. Le solo de guitare acoustique est vraiment cool et on a l'impression que la guitare a été enregistrée dans une salle de bain! Cela lui confère un côté à la fois improbable et psychédélique qui rendent la pièce unique.


5.Some Of Us : sorti comme deuxième single, l'ambiance de ce morceau est assez apocalyptique. Au niveau des paroles, comme dans Straws In The Wind, elles font référence au chaos de l'année 2020 et de la Covid-19. Cook Craig, l’un des guitaristes, a déclaré au magazine "Consequence Of Sound" : « Il y a dans cette chanson des thèmes nihilistes, mais ce sont des thèmes nihilistes optimistes ; il y a toujours des bons moments qui viennent avec les mauvais. » (traduction libre). La dernière minute de la chanson est ma préférée : c'est déstructuré, ça part dans tous les sens, il y a du synthé, puis il y a cette ligne de basse accompagnée de beats électroniques. Ensuite, revient ce riff de guitare répétitif et hypnotisant (il est présent dès le début du morceau), pour ensuite enchaîner parfaitement, sans temps mort, sur la piste suivante.

Le clip est assez spécial, on y voit le groupe filmé en caméras thermiques.


6.Ontology : cette énergie avec les roulements de batterie, tel un cheval au gallot, a des allures d'hymne western. A rappeler que le deuxième album du groupe Eyes Like The Sky était un hommage aux westerns spaghettis. Une très belle création, dans mes préférées.


7.Intrasport : la pièce la plus surprenante de K.G au niveau du style musical, ils n'ont jamais rien sorti de tel. Cela ressemble à de la 'house façon Bollywood". Le rythme est vraiment catchy et les sonorités électroniques sont simples et efficaces. Suffisamment pour que ça reste en tête une journée entière ! Le clip met en scène le groupe dans un appartement où ils font la fête et où ils arrêtent de bouger régulièrement pour créer une ambiance unique d'"arrêts sur image". Pas le meilleur clip que j'ai vu, mais à voir quand même pour son côté décalé.


8.Oddlife : une jam qui part dans tous les sens, du KG à l'état pur, à mi-chemin entre garage rock et rock psychédélique.


9.Honey : sorti comme premier single, j'ai adoré ce morceau dès sa sortie. Il est très personnel (chanson d'amour) et a été composé par Stu. A la fois acoustique, mélancolique et micro-tonal, Honey est très apaisant et est sans doute la pièce la plus calme de cet album. Le résultat est vraiment doux, comme une cuillère de miel dans yeule !


10.The Hungry Wolf Of Fate : on sent les influences Black Sabbath dans les riffs et la distorsion de guitare inspirés par Tommy Iommi, le tout donnant comme résultat du bon doom à l'ambiance sombre et effrayante. J'ai vraiment hâte d'entendre ça en live ! Encore une preuve qu'ils peuvent partir dans des genres très diversifiés, tout en étant créatifs et talentueux.


Bref...

Si vous êtes fan du groupe, vous ne serez certainement pas déçu(e), c'est certain! Un album dans la continuité de ce qu'ils ont sorti et surtout, une suite de Flying Microtonal Banana, que j'avais personnellement adoré. Ils ont été audacieux, avec des morceaux comme Intrasport où ils explorent la musique house version Moyen-Orient! Ils prouvent qu'ils peuvent toujours nous surprendre, car cela prend des directions musicales jamais exploitées par le groupe. Avec leur patte inimitable, tout ce qu'ils font devient quelque chose d'unique, de conceptuel, d'expérimental et de planant! Du grand King Gizzard & The Lizard Wizard !


Les choix d'Eddy

-Some Of Us

-Ontology

-Intrasport

-Honey

-The Hungry Wolf Of Fate


Crédit : Jamie Wdziekonski


Les informations inutiles d'Eddy

-En janvier 2020, le groupe a proposé trois albums live en téléchargement payant sur leur Bandcamp. Les fonds réunis étaient versés pour les incendies qui ont ravagé l'Australie entre 2019 et 2020.

-En avril 2020 sort l'album live Chunky Schrapnel, sur lequel figurent des morceaux joués sur la tournée européenne/Royaume-Uni de 2019 à Milan, Bruxelles, Luxembourg, Madrid, Barcelone Manchester, Utrecht, Berlin et Londres!

-Ils ont déjà annoncé sortir trois albums studios en 2021. C'est incroyable de produire autant d'opus. Surtout que dans leur discographie, tout est bon et rien est à jeter.

-Le groupe jongle avec les styles : rock psychédélique, garage rock, surf rock, acid rock et même du thrash metal pour leur avant dernier album en date : Infest The Rat's Nest.

-Un court documentaire sur le making of d'Infest The Rat's Nest a été réalisé et est à voir ici :



Avant d'être en ligne sur Youtube, le documentaire pouvait être loué en ligne. Ils ont récolté 20.000 $ pour des fondations qui protègent les droits des Aborigènes.

-J'ai mon billet pour aller les voir avec ma blonde le 20 octobre 2021 à L'Olympia de Montréal. J'espère que le concert aura lieu. J'ai eu la chance de les voir en mars 2018 à L'Aéronef de Lille. C'était un concert extraordinairement épique !

-D'autres groupes australiens de la scène "psysché" à découvrir : Psychedelic Porn Crumpets ou encore Tame Impala, The Murlocs et Beans. Allez y jeter une oreille, vous ne serez pas déçus!


-Genre : Rock psychédélique/Garage Rock

-Note : 8/10

569 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout