top of page
  • Photo du rédacteurEddy

Mutoïd Man - Mutants


Ceux qui suivent mes chroniques le savent, ce qui me fait vibrer dans la musique est l'habileté à mélanger les styles. Mutoïd Man, formation new-yorkaise qui sublime divers sphères de la musique, se plie brillamment à cet exercice et le prouve une fois de plus en sortant Mutants, troisième opus de ce supergroupe composé de musiciens de renomée, tous actifs dans d'autres formations. Retour sur ce sublime enregistrement.


Le groupe

Source : BandCamp du groupe

De gauche à droite : Steve Brodksy, Ben Koller et Jeff Matz.


Mutoïd Man voit le jour en 2012 à Brooklyn, New York, sous forme de trio composé de Stephen Brodsky au chant et à la guitare (Cave In, Converge, Old Man Gloom), de Ben Koller à la batterie (Converge, Killer Be Killed, All Pigs Must Die) et de Nick Cageao (ingénieur du son à la mythique salle de Brooklyn , le Saint Vitus) à la basse.

A la base, Brodksy et Koller, enregistrent des morceaux à deux sous le nom de projet Mutoïd Man, tout en jouant dans Converge. Ils sortent leur premier EP "Helium Head" en 2013 sur le label Magic Bullet Records. Ils sont rejoints plus tard par Nick Cageao à la basse et le premier disque "Bleeder" est publié en 2015, cette fois-ci sur le label Sargent House. Deux ans plus tard, "War Moans", deuxième opus du trio sort sur le même label et les critiques et les fans sont unanimes quant à la qualité de ce dernier. En 2021, Cageao annonce publiquement qu'il quitte le groupe pour se concentrer sur sa vie personnelle. Il est remplacé par Jeff Matz, bassiste d'High On Fire depuis 2006.


Le style musical proposé par les musiciens est teinté de math rock, de hardcore, de rock psychédélique, de sludge, de progressif et de punk. Le tout avec une énergie débordante et une ambiance rock'n'roll qui en fait une des formations les plus prometteuses de ces dix dernières années.


L'album

Mutants est le troisième album complet de Mutoïd Man et est composé de dix pistes originales pour une durée de 38 minutes. Il est le successeur de "War Moans", sorti sept ans plus tôt. Il a été produit, mixé et enregistré par Kurt Ballou, guitariste de Converge, dans son studio GodCity à Salem, Massachusetts. Il est un producteur bien connu dans le millieu et a travaillé avec de nombreux artistes de la scène underground actuelle. La pochette, épique et colorée, a été réalisée par l'artiste John Santos.


L'alchimie musicale au sein du trio fait mouche et l'ajout de Jeff Matz est une plus-value non négligeable pour l'enregistrement de cet album.


Le radar analytique et intense d'Eddy


1.Call Of The Void : l'énergie supersonique prend forme dès la première note. Du Mastodon infusé de punk rock et de riffs qui partent dans tous les sens. La distortion de la guitare, étouffée et stridente est du pur génie pour cette pièce survitaminée. Le côté mélodique est renforcé par les choeurs qui crée une ambiance plus aérienne. Le vidéoclip, loufoque et déjanté est à ne pas manquer.

2.Frozen Hearts : belle démonstration des prouesses techniques de Koller à la batterie. Il est un musicien complet et talenteux qui mérite plus de reconnaissance selon moi.


3.Broken Glass Ceiling : Brodksy varie son jeu vocal tantôt mordant, tantôt punk rock, une belle palette de variations qui colle parfaitement avec la section rythmique groovy à souhait et la guitare fuzzée. A 3:10 ça buche en cimonaque avec une partie hardcore jouissive à l'extrême. Mioum.


4.Siren Song : sorti sous forme de single, peu de temps après "Call Of The Void", les harmonies sur cette toune sont un vrai chant de sirènes aux allures stoner. Basse et batterie furieusement riches et épiques au menu! La montée en puissance toujours aussi mélodique est un vrai bijou auditif.

Vidéoclip sous forme de dessin animé, réalisé par Loverman.

5.Graveyard Love : le top du top au niveau du groove avec ce riff de guitare qui est un mélange entre du Satriani sous stéroïdes et du Earthless. Stoner As Fuck!


6.Unborn : riff de guitare plutôt menaçant , suivi de notes déstructurées, en contre-temps, qui procurent une sensation de lourdeur maitrisée, ensuite ça blaste solide pour revenir sur un ton plus mélodique. Furieux, rapide et énergie communicative. Des musiciens incroyablement doués.


7.Siphon : inspiration rock progressif pour cette composition. Encore une fois à la batterie ça va vite, très vite ! Accrochez-vous, tonnerre de Zeus ! On peut noter la présence d' effets robotiques futuristes. Cave In n'est pas très loin musicalement.


8.Demons : pièce la plus courte de l'album. Cela me fait penser à l'énergie et la structure musicale du dernier album de Mr.Bungle : The Raging Wrath Of The Easter Bunny, dont vous pouvez retrouver la chronique complète sur mon blog. Surtout la patte thrash/crossover qui amène un vent de fraîcheur bien agréable et le mélange des styles.


9.Memory Hole : on sent l'influence de Jeff Matz dans cette composition stoner/sludge.


10.Setting Sun : on arrive malheureusement déjà au bout de l'album. Punk Rock lourd au programme pour cloturer ce disque incroyable.


Bref...

Je m'intéresse à ce groupe depuis peu et j'ai directement embarqué dans leur univers versatile. J'avais beaucoup d'attentes et Mutants a répondu à chacune d'entre elles. Un album extraordinaire que je vais me mettre souvent dans les oreilles quand j'aurai besoin d'énergie positive. Mutoïd Man est de retour avec ce qui est pour moi leur disque le plus travaillé de leur courte discographie. Longue vie à eux.


Les informations inutiles d'Eddy

-Sargent House est un label qui regorge de talents. Dans le large catalogue d'artistes présents, on retrouve, entre autres : Boris, Brutus, Chelsea Wolfe, Deafheaven, Helms Alee, Red Fang et Russian Circles.


-Mutoïd Man fait partie de l'émission sur le thème du heavy metal Two Minutes To Late Night. On y retrouve des reprises surprenantes avec des musiciens de renom, des critiques d'albums, etc...

Je partage ici une reprise de la chanson de Rush, "Anthem" avec des musiciens de Coheed And Cambria, Mastodon, Primus, Tool. Et bien sur Steve Brodksy.


-Ben Koller m'impressionne avec ses talents de batteur. Sur le dernier album de Killer Be Killed, "Reluctant Hero", il avait déjà retenu toute mon intention. J'aime beaucoup son style riche et complet.


-Ils se produiront en spectacle le 16 septembre prochain à l'Aeronef de Lille.

-Une tournée commune avec Mastodon et Red Fang serait tellement une bonne idée. Je dis ça je dis rien...


-Je vous suggère d'écouter le dernier disque de Cave In, "Heavy Pendulum" sorti l'an dernier.


-Mon vinyle est déjà commandé au Knock-Out, à Québec, et j'ai hâte de l'avoir entre les mains.


-Date de sortie : 28 juillet

-Genre : math rock, hardcore, rock psychédélique, progressif, punk, heavy metal

-Label : Sargent House


140 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Carl-Andre Giroux
Carl-Andre Giroux
Aug 05, 2023

Possédant une copie de War Moans et ayant bien apprécié je vais jeté un coup d'oeil pour Mutants.

En espérant qu'ils n'aient pas commandé juste ta copie... ;)

Like
Post: Blog2_Post
bottom of page